Choisir les Eclairages Décoratifs et Jeux de Lumières de sa Soirée

choisir-eclairages-deco-jeux-lumieres

Choisir les Eclairages Décoratifs et Jeux de Lumières de sa Soirée

Vous organisez un mariage ou fête privée ? Vous souhaitez louer des éclairages décoratifs pour vos salles et lieux de réception, ou des jeux de lumières pour la piste de danse ?

Voici quelques informations sur les principaux matériels utilisés.

Avant propos : lumières leds et différences des « couleurs de blanc »

Il y a encore une dizaine d’année, la plupart des ampoules et éclairages étaient à incandescence. Ces appareils sont dotées d’un filament qui chauffe. Elles apportaient bien souvent un éclairage « blanc chaud », c’est à dire quasiment jaune, et très chaleureux.

De nos jours, afin de créer différentes ambiances et pour des utilisations variées, les spots leds et autres ampoules basse consommation sont fabriquées avec différentes « couleurs de blanc ».

Il existe des blancs dits « froids », qui tendent vers le bleu ou vers un « blanc hôpital ».

Ensuite on peut dire que les blancs sont neutres lorsqu’ils tendent à créer une ambiance lumineuse naturelle.

Enfin, et c’est ce qui nous intéresse pour l’éclairage d’un endroit festif tel qu’une salle de mariage, il y a les blancs dits « chauds » qui donnent une couleur jaune-orangé et participent donc à créer une ambiance chaleureuse.

Les éclairages décoratifs

Après avoir défini votre lieu de réception, vous avez peut-être décidé d’un thème ou d’une couleur pour sa décoration. Voilà venu le moment de penser à la touche finale, et qui peut être une question pratique en même temps : les éclairages décoratifs.

On peut noter que si ces appareils sont à leds, et c’est très souvent le cas de nos jours, ils ne créent pas de chaleur, et peuvent donc être idéalement associés sur un espace à des végétaux, des guirlandes fanions, des drapés

  • Les guirlandes à ampoules dites « guinguette »

Les guirlandes à ampoules, que l’on nomme souvent guirlandes guinguette, existent aujourd’hui dans des couleurs plus modernes, tendant vers les pastels parfois (voir guirlandes couleurs JFD). Elles sont dotées d’ampoules qui contiennent des mini leds (par exemple 5 mini leds par ampoule). Elles consomment donc beaucoup moins qu’avant.

Que leurs ampoules soient changeables ou non, elles existent en tout cas dans des couleurs « guinguette », blancs chauds (opaques ou transparentes), ou en couleurs uniques (guirlandes jaunes, guirlandes rouges…). Elles apportent leur utilité sur des décorations à thème champêtre, cosy, kermesse, et festif plus globalement !

Pour vos installations en extérieur, optez pour des guirlandes disposant d’un indice de protection IP44, ce qui indique qu’elles résisteront à la pluie.

  • Les guirlandes leds

Les guirlandes à leds sont des fils réalisés avec des « mini leds », qui créent un aspect goutte d’eau (ou de lumière !), à la fois féerique et scintillant. Plus fines que les guirlandes à ampoules, elles apportent également une luminosité un peu inférieure, à puissance égale.

  • Les rideaux leds

Les rideaux leds sont des guirlandes un peu spéciales car elles sont constituées d’une guirlande led depuis laquelle partent plusieurs autres guirlandes, à la perpendiculaire. Disponibles en de nombreuses longueurs et hauteurs, elles sont souvent reliables entre elles afin de créer la longueur de rideau désirée. A noter qu’elles sont un peu plus longues à mettre en place, et qu’elles doivent être consciencieusement rangées, en enroulant et en isolant chaque fil de rideau séparément, afin d’éviter les boules de nœuds irrattrapables après une première utilisation !

  • Les spots à effet « douche de lumières »

Les spots « wash » ou « puits de lumière » sont des spots simples, bien souvent à Leds de nos jours, et qui, une fois placés à plat, contre un mur par exemple, viennent « lécher » le mur de la salle de réception en apportant la couleur désirée.

Afin de créer un effet d’ensemble sur le lieu, il convient d’en disposer suffisamment dans l’espace, à distance uniforme de préférence. Il faut donc veiller à disposer d’un nombre suffisant de prises murales, ou opter pour des spots sur batterie (voir spots sur batterie JFD).

  • Les éclairages extérieurs (jardin et éléments architecturaux)

Lorsque vous souhaitez éclairer en extérieur, optez pour des appareils d’indice de protection d’au moins 44 (IP44). Le premier chiffre concerne la résistance à la poussière, le second chiffre de l’indice concerne l’eau. Un indice de 4 signifie que l’appareil résiste à des projections d’eau venant de toute part. Cela indique que l’appareil résiste à la poussière et à la pluie, pour faire simple ! JFD Événement vous propose des spots extérieurs d’indice IP65.

Vous trouverez des appareils avec ou sans batterie, aussi faut-il prévoir des câblages, étanches eux aussi, pour alimenter les appareils le cas échéant.

Les jeux de lumière pour piste de danse ou soirées à thème

  • Les spots simples

Conçus avec des leds de nos jours et non plus avec des ampoules (qui chauffaient et qui consommaient beaucoup !), ce sont des sources de lumières qui créent un faisceau de lumière blanche ou de couleur tout simplement.

Ils peuvent être utilisés dans de nombreux cas. Pour éclairer tout simplement en lumière blanche, pour créer un éclairage décoratif en apportant de la couleur, éclairer de scènes de concert ou de spectacle, et bien sûr dynamiser une piste de danse avec des automatismes, des réactions à la musique, des contrôles DMX

  • Les lyres

Ce sont des spots leds également, mais disposés sur des socles robotisés, et qui permettent de faire tourner la lumière dans plusieurs sens, voire tous les sens. On retrouve très souvent ces machines dans les émissions TV et sur les scènes de festivals. Ils apportent un côté dynamique à votre soirée. De la même manière que leurs homologues non motorisés, ils peuvent réagir au son, être en mode automatique ou actionnés par des contrôleurs DMX.

  • Les lasers

Ces appareils ne créent pas un faisceau simple mais bien des rayons lasers (et oui !) modulables selon les machines, et qui peuvent dessiner des formes sur la piste par exemple.

Attention ! Les lasers peuvent être dangereux pour les yeux, il faut donc bien veiller à les diriger plutôt vers le haut. Ils peuvent être simple, double, avec différents coloris (souvent vert et rouge pour les appareils de début de gamme).

  • Les stroboscopes ou « strobo »

Ces machines, qui ressortent vraiment plus avec un peu de fumée, apportent un côté très boîte de nuit et “techno“, et apportent une couleur blanche assez froide. Leur fonctionnement consiste à s’allumer et d’éteindre constamment pour créer un effet “photo en rafale” à la piste. La vitesse est variable sur la plupart des machines. A utiliser plutôt en fin de soirée !

  • Les jeux de lumière multiples

Cela consiste en un seul appareil mais qui contient par exemple des leds + un laser ou un spot + un strobo. Assez tendance en ce moment, ils nécessitent néanmoins le montage sur pied et la câblage. Mais seulement 2 jeux de ce type peuvent déjà donner des effets intéressants.

  • Les kits de jeux de lumière sans montage

Le vrai plus apporté par ce type de matériel est le temps de montage, en plus du côté esthétique, car il n’y pas de longs câbles d’alimentation à installer et à essayer de cacher…

Enfin des valises-housses sont disponibles qui permettent de ranger et transporter très facilement la barre et le trépied pliable qui va avec (voir pieds de lumières JFD).

  • La machine à fumée

C’est le petit + qui change tout ! Elle permet de faire ressortir tous les jeux de lumières qui dessinent des faisceaux de couleur, et encore plus les lasers et les strobo. Pensez juste à demander l’accord du propriétaire de la salle, il vous dira tout de suite si c’est proscrit ou non. En effet certains liquides utilisés dans ces machines peuvent donner des substances détectables par les détecteurs d’incendie. A noter que les détecteurs dits thermiques, qui détectent une source de chaleur, ne se déclenchent pas avec de la fumée.

  • La machine à brouillard ou fumée lourde

Ces appareils sont d’un coût plus élevé à l’achat, et donc aussi à la location ! Elles permettent de créer un effet de brouillard épais, et qui reste au sol, grâce à des liquides spécifiques ou à un refroidissement du liquide utilisé grâce à des glaçons disposés dans la machine !

Très tendance pour les entrées de bal de mariage, elles peuvent aussi se rendre utiles pour une soirée à thème Halloween.

  • La boule à facette

Pour une ambiance disco !. Certaines possèdent un petit moteur à accrocher en premier et qui fait tourner la boule. Il suffit juste ensuite de diriger un faisceau de lumière (spot led par exemple) pour donner un côté pailleté et très 80 à la piste !

  • Les lumières noires à UV ou « black light »

Ces lumières à ultraviolets, souvent dotées de tubes à néon auparavant, sont aujourd’hui également conçues avec des Leds et utilisables dans plusieurs cas.

Premièrement si vous organisez une soirée dansante ou sportive sur un thème années 80 ou 90, un thème fluo ou flashy, elles sont indispensables pour mettre en valeur les costumes des convives une fois les lumières éteintes !

Deuxièmement, elles sont utilisées en plus de jeux de lumières standards, pour mettre en valeur le blanc, comme lors de mariage. Elles doivent alors compléter les jeux de lumières colorés déjà présents, et être suffisamment puissantes si elles ne sont pas utilisées seules.

Enfin, elles sont très utilisées pour des jeux et sports pratiqués en mode dans le noir : par exemple le « blackminton », qui est un badminton joué dans le noir ! Ce concept à la mode est bien sûr adaptable à l’infini !

 

Découvrez les jeux de lumières et autres effets proposés par JFD !

Partager cette publication